cabourg-header

Cabourg organique

Cabourg est un monde. Un petit corps organique en demi toile d’araign√©e. Au centre de la¬†toile tr√īne le¬†Grand H√ītel,¬†vaste b√Ętiment adoss√© √† la mer et haute zone d’atmosph√®re. Il lib√®re en¬†ville les r√©sonances¬†de souvenirs proustiens, l’√©vocation d√©su√®te¬†des maillots de laine et des bains de la Belle Epoque.¬†Marcel Proust y venait soigner son asthme; George Sand s’y rosir les joues. Quitte √† d√©couvrir Cabourg¬†en cajolant son corps… autant le faire¬†√† la faveur d’une singuli√®re promenade organique.

Les poumons sur la mer

La plage de Cabourg, surnomm√©e √† juste titre la Plage des B√©b√©s, en raison de l’air pur et vif qu’on y respire, √† 8 kilom√®tres d’√©tendue. Gr√Ęce √† son sable uni et fin, on peut y prendre les bains dans des conditions exceptionnelles de bien-√™tre.

George Sand

Cabourg-promenadeMarcelProust

Sur la Promenade Marcel Proust

Il y a diff√©rents types de plages. Plus ou moins larges, plates ou pentues; des¬†galets noirs au sable finement cisel√©. A Cabourg ce qui frappe c’est l’espace et la luminosit√©. Superbe vue quand on ¬ę¬†tombe¬†¬Ľ¬†directement sur la plage… sur¬†ce gigantesque banc de sable qui lib√®re les effluves d’une mer retir√©e au¬†loin. Et puis la¬†Normandie est capricieuse. Ici m√™me les rayons de soleil tremblent¬†d’humidit√©!

Cabourg-plage

La plage de Cabourg

Sur la plage √† peine 50 m√®tres √† gauche du Grand H√ītel se trouve l’Ecole de voile. C’est avec eux qu’on a d√©couvert¬†la ville par sa fa√ßade maritime. Pos√©s sur la flotte avec le Casino et le Grand H√ītel comme points de rep√®re… cette excursion en catamaran valait doublement¬†le coup¬†non seulement pour la vue, mais aussi pour cet¬†√©norme bol d’air propre √† creuser les plus r√©ticents app√©tits.

Cabourg-bateaux

Le festin dans les artères

Faim. Et retour sur la terre.¬†La Promenade Marcel Proust (3,6Km de long quand m√™me…) est √† la fois une art√®re pi√©tonne et une digue qui prot√®ge les constructions des mar√©es. Jamais ¬ę¬†Promenade¬†¬Ľ n’a mieux port√© son nom! ¬ę¬†Rendez-vous¬†¬Ľ aurait √©galement √©t√© appropri√©… A l’image du¬†D√ģner sur la Digue. Un rendez-vous d’ao√Ľtiens o√Ļ locaux et badauds investissent 3 kilom√®tres de tables install√©es sur¬†la Promenade. Essayez d’imaginer un¬†pique-nique de 4 000 personnes… on a vu d√©filer des¬†concerts et animations musicales. Pas mal¬†de monde! L’air maritime grisant en journ√©e prolonge ses effets¬†en¬†soir√©e.

Cabourg-Repas

Le D√ģner sur la Digue – 11√®me √©dition le 23 ao√Ľt 2014

Encore faim? L’avenue de la Mer est la¬†deuxi√®me c√©l√®bre art√®re de Cabourg.¬†L’axe central¬†de la¬†demi-toile d’araign√©e. Une avenue pragmatique qui elle aussi porte tr√®s bien son nom. Pr√®s¬†de la mer… de l’autre c√īt√© du Grand H√ītel. C’est ici que l’on sent¬†les odeurs de¬†bons alcools, de charcuterie et de p√Ętisserie. Le tout admettons-le… dans une¬†atmosph√®re l√©g√®rement d√©cal√©e:

– Au bar Chez Guillou,¬†on a d√©couvert qu’on pouvait boire un ¬ę¬†Coucher de soleil ¬Ľ, un ¬ę¬†Gland¬†¬Ľ ou un ¬ę¬†Contribuable¬†¬Ľ¬†dans un vieux salon bois√© tr√®s bien conserv√© (il s’agit de l’ancien restaurant de l’h√ītel du Casino). Comme les cocktails sont de cr√©ation maison c’est vrai qu’il faut bien¬†leur trouver¬†un nom!

– Chez Le Fils du P√īvre on tombe sur des bataillons de saucissons. Exp√©riences de¬†bouche et d’oreilles. Surtout quand on entend les incroyables histoires sur le fondateur de la boutique qui d√©tient plusieurs records du monde¬†comme¬†celui de production de mayonnaise (165 litres en 1 heure √† la main); de la plus grande pi√®ce mont√©e de charcuterie (4 m√®tres de haut… record non homologu√©); et de l’√©pluchage d’oignon (790 kilos! avant qu’un malaise cardiaque ne le stoppe dans son objectif de 2 tonnes).

Cabourg-saucissons

Le Fils du P√īvre sur l’avenue de la Mer

Le coeur dans l’Aquarium

Le ma√ģtre d’h√ītel ne sachant pas comment me t√©moigner sa commis√©ration est all√© me chercher un rince-bouche.

Marcel Proust

Cabourg-Aquarium

Dans ¬ę¬†l’Aquarium¬†¬Ľ, surnom donn√© par Marcel Proust au restaurant du Grand H√ītel de Cabourg¬†

L’arr√™t¬†au coeur. Difficile de visiter Cabourg sans s’arr√™ter¬†au¬†Grand Hotel.

Le Grand H√ītel renferme une biblioth√®que de souvenirs qui peuplent l’imaginaire cabourgeais. Aux c√īt√©s de Piaf, de Dalida et de¬†Gainsbourg¬†ainsi que d’autres stars¬†de l’Olympia (Bruno Coquatrix a √©t√©¬†maire de Cabourg¬†de 1971 √† 1979 et y organisait les avant-premi√®res) l’empreinte de Marcel Proust y est √©vidente et savamment entretenue: un buste √† l’entr√©e; un restaurant nomm√© ¬ę¬†Le Balbec¬†¬Ľ (nom que Proust donnait √† Cabourg dans A la recherche du temps perdu); un cocktail White Swan¬†etc. Nous venions¬†visiter sa chambre mais cet h√ītel se d√©couvre comme un tout. Une¬†occasion rare de se sentir¬†dorlot√© par la patine d’un univers discret. Tellement bien que¬†nous y sommes rest√©s l’apr√®s-midi!

Un apr√®s-midi finalement pass√© entre le bar et le restaurant… car le Grand H√ītel se d√©couvre aussi √† table.¬†A l’occasion d’un Calvados, d’un Kraken Mai Thai ou d’un Mint Julep¬†agr√©ment√© d’un petit lot de madeleines maisons. Les barmans sont encyclop√©diques… et pourront m√™me vous parler de ces vieilles bouteilles de Calvados enterr√©es pendant la Seconde Guerre mondiale et retrouv√©es bien plus tard avec leur contenu. Comme ces bouteilles le Grand H√ītel¬†a une Histoire. Plus que d’une chambre ou d’un cocktail c’est d’elle d’o√Ļ vient¬†le charme. On la ressent. Oh pas que sur¬†les murs! Mais aussi¬†quand des figures du personnel -certains sont l√† depuis plus de 20 ans!-¬†lui donnent corps par une magie de long√©vit√©.

Cabourg-GrandHotel

Calvados, madeleines et cocktail White Swann

Au Grand H√ītel¬†la brise marine apaise l’air des couloirs.¬†Et quand on y mange… les notes du¬†pianiste rythment cet apaisement m√™me quand il √©l√®ve discr√®tement la voix!

Un enchainement de Piaf sur Brel au piano… s√Ľr¬†que Marcel Proust n’a pas¬†connu √ßa.

Plus de photos de Cabourg #Plage et #Grand H√ītel sur la page facebook¬†et sur Instagram

Blogtrip r√©alis√© en partenariat avec¬†l’Office de tourisme de Cabourg. ¬†Merci √† Danielle Escher et aux prestataires cabourgeais pour leur tr√®s bon accueil et leur disponibilit√©. Et merci aussi √† Charlotte¬†(miss instagram!) qui, ce week-end¬†√©tait particuli√®rement fi√®re d’√™tre normande.

Acc√®s/transport: pour relier Paris √† Cabourg en voiture le meilleur trajet est disponible¬†ici. En train, le plus simple est de s’arr√™ter √† la gare de Deauville – Trouville et de prendre la navette n¬į20 (juste √† gauche en sortant de la gare) qui en 30/40 minutes vous am√®ne √† Cabourg. La gare de Dives – Cabourg est un pi√®ge puisqu’on arrive en plein¬†Dives… et que les moyens de transport √† partir de cette gare¬†sont limit√©s. La navette √† partir de Deauville est largement pr√©f√©rable.

Plus d’infos: sur le site de la ville de¬†Cabourg – A suivre sur¬†facebook,¬†twitter et pinterest.

2 r√©flexions au sujet de ¬ę¬†Cabourg organique¬†¬Ľ

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.