Le paradis des mangeurs de pierres

Est-il scientifiquement envisageable que la chaleur du soleil explose un thermomĂštre? J’aurais voulu faire l’expĂ©rience. En avril Ă  Angor le soleil cogne et tout est chaud : le sol, les pierres, l’eau des piscines, l’eau froide de la douche… De fait nos visites ne furent qu’essentiellement matinales. Quelques virĂ©es aurorales pour parcourir Angkor, ce paradis des mangeurs de pierres.

Continuer la lecture de Le paradis des mangeurs de pierres