Hong-Kong_header

Hong-Kong : l’Empire du Propre

Hong-Kong. L’arrĂŞt n’Ă©tait pas prĂ©vu mais la perspective d’une simple escale sans visiter cette ville Ă©tait des plus frustrantes. Et fichtre on a bien fait! Hong-Kong est certes une bonne grosse ville très fatigante mais dĂ©finitivement fascinante.

Hong-Kong est dense. Les chinois sont nombreux mais la vision de cette masse en mouvement Ă©crasĂ©e par les tours est enivrante. Le mouvement est partout. Les taxis rouges s’embouteillent dans les avenues. On se bouscule vite avec pudeur (on reste en Asie quand mĂŞme…) dans les rues, le mĂ©tro, les trams victoriens et les inĂ©vitables « Shopping Mall ».

La transition avec le rythme balinais est radicale!

hong-kong-street

Les Hongkongais empruntent une sorte d’aseptic way of life. Ces gens sont tout simplement maniaques de la propretĂ©. MalgrĂ© la vĂ©tustĂ© de certains building les ascenseurs sont « sterilized » toutes les deux heures; le mĂ©tro est d’une très rare propretĂ© et on embrasserait les sièges de leur RER. Notre Guesthouse sentait la javel… On n’a pas vu un papier par terre.

L’opposition entre tradition (pour ne pas dire archaĂŻsme…) et modernitĂ© est assez dĂ©tonante. D’un cotĂ© on voit des Ă©chafaudages en bambou et des vieux messieurs qui rĂ©parent des chaussures dans leurs stands de fortune… mais de l’autre! J’avais parfois l’impression de dĂ©barquer de ma campagne dans une ville pour riches beaucoup plus dĂ©veloppĂ©e que chez moi : jamais de ma vie je n’avais vu une telle concentration de boutiques Louis Vuitton, Chanel, Burberry etc. enfin pas seulement dans les boutiques mais aussi sur les gens, ce qu’ils portent… des voitures dans lesquelles ils roulent aux montres qu’ils arborent. De la vitesse, des Ă©crans et la multiplicitĂ© des couleurs… Bali semble dĂ©jĂ  loin. Hong-Kong a un petit air du futur.

hong-kong

La nuit venue les lumières se reflètent sur la mer et les buildings. La vue de Hong Kong Island depuis la baie est vraiment magique. Ce moment d’hĂ©bĂ©tude devant les buildings sera surement l’un des plus beaux moments du voyage.

Une rĂ©flexion sur « Hong-Kong : l’Empire du Propre »

  1. Ca y est, vous etes arrivés sur un nouveau continent??

    En tout cas encore une fois de bon articles, et surtout de belles photos…

    Et puis le top du top, Charles avec une bonne barbe de baroudeur!!

    Bises Ă  vous 2.

    Arnaud

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.