DictionnaireAmoureux-header

Le dictionnaire de Michel Le Bris

Ce que j’aime bien dans les dictionnaires c’est que l’on peut commercer par la fin. Le superbe pav√© du Dictionnaire amoureux des explorateurs n’√©chappe pas √† la r√®gle.

En feuilletant l’ouvrage de la sorte on s’interroge sur les c√©l√©brit√©s oubli√©es de Zheng He, Xuan Zang et autres Vasily Timofeyevitch Alenin. Qui sont-ils? D’o√Ļ viennent-ils? Et que diable ont-ils fait pour figurer dans ce panth√©on? Ouvrages, personnages r√©els et lieux mythiques -quand ce n’est pas l’inverse!- sont les sources de ce cocktail encyclop√©dique bross√© par Michel Le Bris. Des Anthropophages¬†aux Vikings chaque r√©cit distille une petite dose quotidienne d’aventure alphab√©tique. Les histoires sont simples et bien √©crites avec en prime quelques illustrations.

Dans ce dictionnaire rien n’est fig√©. L’exploration √©volue comme les mots. Et si ¬ę¬†mots-di√®se¬†¬Ľ ou ¬ę¬†zlataner¬†¬Ľ figure un jour dans le dictionnaire de la langue fran√ßaise, je ne vois pas pourquoi ¬ę¬†Nans et Mouts¬†¬Ľ ou ¬ę¬†couchsurfing¬†¬Ľ ne figureraient pas dans celui-l√†.

Dictionnaire amoureux des explorateurs, Michel Le Bris, Plon, 2010

Image √† la une: repr√©sentation d’un navire portugais par Kan Naizen (1570-1616)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.