MursEtLamentations3-Header

Murs et lamentations #3

Mais comment r√©sister au Christ-appeal? Pas simple. Bethl√©em est en Cisjordanie… √† seulement quelques¬†ricochets¬†de J√©rusalem. Proximit√© d’apparence car pour s’y rendre, p√®lerins¬†et curieux doivent d’abord passer le¬†mur. Fronti√®re de style entre le StreetArt et le politique.

LeilaKhaled

Le rythme¬†est¬†rapide. Le temps de visiter quelques¬†¬ę¬†hightlights¬†¬Ľ religieux (la Basilique de la Nativit√©, la grotte du Lait etc.) et¬†la majorit√© des touristes¬†retourne tranquillement √† J√©rusalem. Oh ces sites sont loin d’√™tre d√©nu√©s d’int√©r√™ts! Mais Bethl√©em est¬†aussi une ville¬†o√Ļ s’√©crit l’actualit√©.

Le mur occupe une place particuli√®re √† Bethl√©em. Plus¬†qu’ailleurs¬†il¬†provoque un malaise… Pourquoi?

  • D’abord¬†parce que ce mur¬†¬†y est atrocement visible (deux fois plus haut que le mur de Berlin; piqu√© de miradors en b√©ton; surveill√© par des cam√©ras etc.). Il rappelle on ne peut plus clairement¬†l’omnipr√©sence isra√©lienne. La ville est¬†cern√©e.par une vingtaine de colonies;¬†les r√©fugi√©s du¬†camp d’Aida¬†jouent √† touche-touche avec le mur; la tombe de Rachel est cern√©e par le¬†b√©ton; et j’ai m√™me vu une maison palestinienne¬†isol√©e par trois cot√©s!¬†Les propri√©taires n’avaient m√™me plus le droit de monter sur leur propre toit…
  • Ensuite parce que… Bethl√©em est Bethl√©em:¬†ville de p√®lerinage et de notori√©t√© mondiale.¬†Disons que le contexte mural tranche radicalement¬†avec ce qu’on imagine d’une ville touristique.

Mirador-Bethleem

Comment cacher le mur¬†aux yeux du monde? De fait √† Bethl√©em celui-ci¬†se transforme en symbole. M√™me le pape Fran√ßois en mai dernier n’y a pas fait l’√©conomie d’un recueillement. Et les artistes s’y mettent!

Aux stylos de la colère les murs sont un support de choix.

Graf1-Bethleem

Graf2-Bethleem

Graf3-Bethleem

Banksy¬†est dans doute l’artiste le plus c√©l√®bre a avoir oeuvr√© sur ces murs. On trouve ses repr√©sentations un peu partout dans la ville… dans une rue quelconque; sur le mur d’une station essence etc. Le mieux reste sans doute¬†de d√©couvrir ses oeuvres avec un taxi qui connait les lieux.

Banksy-BethleemBanksy Рdans les rues de Bethléem

¬ę¬†ArtWall¬†¬Ľ, ¬ę¬†StreetArt¬†¬Ľ ou ¬ę¬†Peinture de rue¬†¬Ľ… dans ces¬†domaines les fran√ßais ne sont pas en reste. En 2007 pour leur d√©mentiel¬†projet¬†Face 2 Face¬†(¬ę¬†the largest illegal photography exhibition ever¬†¬Ľ) les artistes¬†JR¬†et Marco¬†exposaient¬†entre autre √†¬†Bethl√©em. Francophonie toujours j’ai particuli√®rement bien aim√© les repr√©sentations¬†enfantines de Julien Seth Malland que l’on¬†trouvent au camp d’Aida.

Quelle image avais-je de cette ville? Bethl√©em m’inspirait¬†davantage le souvenir d’une √©table longuement √©voqu√©e en deux mois de cat√©chisme… aujourd’hui plus vraiment. Elle se brouille avec des murs et des miradors. Ce ne sont pas les images les plus r√©jouissantes mais l’actualit√© ne les rend que plus pr√©gnantes. Et puis qui sait… √ßa risque de durer mais peut-√™tre qu’un jour¬†une autre image viendra. Une image √† l’horizon d√©gag√© et vid√©e de ses graffeurs. On a bien vu d’autres murs tomber…

On en reparle dans 50 ans.

2 r√©flexions au sujet de ¬ę¬†Murs et lamentations #3¬†¬Ľ

  1. Salut Charles,
    Une petite question pas vraiment en relation avec le street art mais bon …
    On ne te pourrit pas la vie au possible quand tu vas prendre ton vol retour à Ben Gourion après être allé en Cisjordanie ?
    J’ai souvenir d’avoir d√©j√† eu un interrogatoire bien prise de t√™te √† une √©poque (1997) o√Ļ les choses allaient plut√īt mieux dans cette partie du monde, alors aujourd’hui …

    1. Hello Laurent!

      Curieusement √ßa s’est plut√īt bien pass√©… je craignais aussi un possible interrogatoire et des questions prise de t√™te mais au-del√† de quelques questions d’ordres persos (que fait ma famille etc.) et sur mon itin√©raire grossier je n’ai pas eu de soucis. J’ai quand m√™me bien insist√© pour dire que je suis rest√© essentiellement √† J√©rusalem et √† Tel-Avis avec une ¬ę¬†petite vir√©e¬†¬Ľ en Cisjordanie (genre Bethl√©em). C’√©tait tordre √† fond la r√©alit√© mais bon… j’avais vid√© de mes sacs toute la documentation sur H√©bron ou Naplouse au cas o√Ļ. De toute fa√ßon il n’ont pas fouill√©.

      J’ai eu pas mal d’√©chos sur les difficult√©s au d√©part de Ben Gourion et j’appr√©hendais un peu c’est vrai. Au final on m’avait plus pos√© de questions √† l’arriv√©e… Pourquoi c’est pass√© -relativement- facilement au d√©part j’en sais rien. Peut-√™tre ai-je eu plus de chance que toi sur ce coup… de toute fa√ßon difficile de retenir et d’interroger tout le monde √©ternellement. Surtout quand ces gens n’ont au final rien √† se reprocher.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.